Afyadata, l’application mobile tanzanienne qui assure le suivi des zoonoses en milieu rural

Afyadata, “données de santé” en Kiswahili, est né lors d’un hackathon sur les épidémies en 2014 aux débuts de la crise Ebola. L’application, développée en Android en Open source, est en usage gratuit et financée intégralement par l’organisation Ending Pandemics. Sous la tutelle administrative et financière de la SACIDS (Centre sud-africain de surveillance des maladies infectieuses) et de la SUA (Université d’Agriculture Sokoine), le programme Afyadata rend compte de ses avancements au Ministère de la Santé qui détient par ailleurs la propriété de ses données.

Voir l’article complet sur startupbrics.com