Données de santé: l’AP-HP oppose une fin de non-recevoir à la société américaine Palantir

L’Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), que la société américaine Palantir Technologies avait contactée au début du mois d’avril pour renforcer la lutte contre l’épidémie de Covid-19 grâce à l’analyse de données, “n’a pas donné suite”, a indiqué le 17 avril à TIC santé l’AP-HP, confirmant une information de BFM Tech. Spécialisée dans l’analyse de mégadonnées (ou Big data), la société californienne Palantir Technologies avait contacté l’AP-HP au début du mois d’avril -parmi plusieurs autres établissements de santé européens- en vue de conclure un accord pour l’accompagner dans sa gestion de l’épidémie de Covid-19 et lui fournir des outils d’analyse des données.

Voir l’article complet sur ticsante.com