Un capteur biométrique, intégrable aux vêtements et lavable en machine

Plus souple, plus petite, plus flexible, la technologie des capteurs fait des bons en avant ces dernières années. Des chercheurs du MIT ont développé un nouveau modèle fabriqué pour ne faire qu’un avec un vêtement, amovible et lavable en machine, a rapporté le 23 avril le journal de l’institut. Canan Dagdeviren, professeur adjoint au MIT  vante la flexibilité de son capteur et ses possibilités de personnalisation, « Nous pouvons intégrer n’importe quel composant électronique disponible dans le commerce ou  des composants électroniques fabriqués en laboratoire dans les textiles que nous portons tous les jours, pour créer des vêtements conformes ».

Voir l’article complet sur siecledigital.fr